Lors des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant, Ver de Terre Production vous propose un programme de formation à destination des agriculteurs et financé par le fonds VIVEA. Celles-ci auront lieu dans des salles annexes de celle des conférences, en petit comité (20 participants). Une occasion unique pour profiter encore plus de l’expérience des intervenants présents.

Ainsi, les 21, 22 et 23 février, vous aurez une occasion unique de rencontrer 12 intervenants différents au cours de 6 sessions de formation. Retrouvez des informations complémentaires et le détail de chaque formation ci-dessous.

Pour les formateurs anglophones, une interprétation simultanée des formations sera assurée vers le français.

Vous souhaitez participer à l'une de ces sessions, merci de bien vouloir vous inscrire via le formulaire ci-joint.

Jeudi 21 Février
Potentiel d’oxydo-réduction et dynamique de l’eau chez les plantes

Potentiel d’oxydo-réduction et dynamique de l’eau chez les plantes - Olivier Husson & Gerald Pollack
Jeudi 21 février



Présentation de la formation

A l’occasion des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant, Ver de Terre Production vous propose une journée de formation le samedi 23 février, qui mettra l’accent sur l’importance du potentiel Redox et de la dynamique de l’eau chez les plantes.

Cette journée sera animée par Olivier HUSSON et Gerald POLLACK, qui présenteront leurs solutions pour une agriculture durable au cours d’une demi-journée chacun.

Olivier HUSSON est ingénieur agronome (ENSA Montpellier) et docteur en agronomie (Université de Wageningen) et travaille au CIRAD/UPR AIDA (Agroécologie et intensification durable des systèmes de cultures annuelles). Depuis 30 ans, en équipe avec Lucien Séguy, il travaille sur la conception de systèmes en semis direct sur couverture végétale permanent en milieu tropical. Il développe depuis 2010 une approche « bio-électronique » visant à utiliser les paramètres pH-Eh et conductivité électrique comme indicateurs de la santé des sols et des plantes.

Gerarld POLLACK est docteur en ingénierie biomédicale (Université de Pennsylvanie) et dirige un laboratoire à l’Université de Washington à Seattle. Il est le fondateur et rédacteur en chef de la revue Water. Ses années de recherches sur l’eau lui ont permis de découvrir un quatrième état de l’eau qu’il nomme « exclusion zone water ». Il est directeur exécutif de l’Institue for Venture Science et co-fondateur de 4th-Phse Inc. Il a reçu de nombreux prix, comme la médaille Prigogine pour la thermodynamique.



Objectifs et contenu de la journée


Demi-journée avec Olivier HUSSON :

L’objectif de cette demi-journée sera de mieux comprendre en quoi les paramètres pH, Redox et conductivité sont des indicateurs de la santé des sols et des plantes.

1. Bases et principes de la chimie du Redox (Eh), du pH et de la conductivité électrique.

2. Les interactions entre le Eh et le pH et le rôle essentiel de l’eau.

3. Le Redox et le fonctionnement des plantes : physiologie, phénologie, génétique, bioénergétique, etc.

4. Les propriétés Redox seraient liées à la structuration de l’eau, ce que expliquerait les propriétés Redox particulières de l’eau morphogénique.


Demi-journée avec Gerald POLLACK :

Au cours de cette demi-journée, vous connaîtrez les différentes propriétés et applications de l’eau morphogénique, aussi connu sous le nom de « Exclusion Zone water, EZ Zone ».

1. Identification de l’eau morphogénique « EZ Zone » : un quatrième état de l’eau.

2. Les caractéristiques chimiques de l’eau morphogénique : polarisation de l’eau en contact avec des surfaces organiques hydrophiles.

3. Application à la circulation de la sève des végétaux : la présence d’une zone d’exclusion serait un des moteurs de la circulation de la sève.

4. Les rôles et les applications de l’eau protonée : la production d’énergie électrique.



Publics visés

Cette formation s’adresse en priorité à tous les agriculteurs intéressés par le sol vivant, qu’ils soient ou non en AB, salariés ou exploitants agricoles. Elle est également ouverte aux techniciens, conseillers para-agricoles, et organismes privés dans la limite des places disponibles.

Prise en charge des frais de formation à 100 % par les fonds VIVEA pour les contributeurs (exploitant agricole, conjoint, cotisant solidaire, parcours installation avec attestation).

Prise en charge partielle à totale par les fonds de formation des salariés (FAFSEA, OPCA…).

Inscription sur devis possible pour les techniciens de chambre, conseillers para-agricoles, organismes privés, etc…

Jeudi 21 Février
Nutrition et santé de la plante

Nutrition et santé de la plante - Alfred Gässler & Jill Clapperton
Jeudi 21 février



Présentation de la formation

A l’occasion des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant, Ver de Terre Production vous propose une journée de formation le jeudi 21 février, afin de comprendre qu’une plante en bonne santé est une plante nourrie par un sol fertile et vivant.

Cette journée sera animée par Alfred Gässler et Jill Clapperton, qui vous présenteront une nouvelle approche de la nutrition et de la protection des plantes.

Alfred GÄSSLER, anciennement importateur de semoirs à semis direct du Brésil, est un pionniers de l’agriculture de conservation des sols. Il pratique le système de semis direct sous couvert végétal sur sa propre exploitation depuis 1999 et partage aujourd’hui son expertise par du conseil agronomique.

Jill CLAPPERTON est une conférencière de renommée internationale sur les sujets liés à la création et la gestion des sols fertiles, la rotation des cultures et les couverts végétaux. Après une carrière d’écologue spécialiste de la rhizosphère au Centre de recherche d’Agriculture et Agroalimentaire (Canada), elle a fondée aux États-Unis la société Earthspirit Consulting. Elle est également cofondatrice de Rhizoterra Inc.



Objectifs et contenu de la journée


Demi-journée avec Alfred GÄSSLER :

Au cours de leur croissance, les végétaux ont besoins de nombreux éléments minéraux. S’orienter vers la nutrition minérale des plantes c’est chercher à nourrir la plante au lieu de la soigner, le but étant de corriger la cause et non le symptôme. Une plante saine sera moins sensible aux attaques de maladies et aux parasites. La plante et le sol sont en constante interaction, influençant mutuellement leur fonctionnement.

1. Les interactions dans le couple sol-plante

2. Le rôle des éléments minéraux dans le fonctionnement du sol et des végétaux

3. Approche des différents outils pouvant aider au pilotage de la fertilisation et de la protection des plantes


Demi-journée avec Jill CLAPPERTON :

1. Les cultures intercalaires et les couverts multi-espèces

2. Les cultures de couverture : améliorer la structure du sol et lutter contre l’érosion

3. Les cultures associées : gestion des ravageurs et de la fertilité

4. Zoom sur la rhizosphère : les intercations entre plantes, sol et microorganismes

5. Le rôle des champignons mycorhiziens



Publics visés

Cette formation s’adresse en priorité à tous les agriculteurs intéressés par le sol vivant, qu’ils soient ou non en AB, salariés ou exploitants agricoles. Elle est également ouverte aux techniciens, conseillers para-agricoles, et organismes privés dans la limite des places disponibles.

Prise en charge des frais de formation à 100 % par les fonds VIVEA pour les contributeurs (exploitant agricole, conjoint, cotisant solidaire, parcours installation avec attestation).

Prise en charge partielle à totale par les fonds de formation des salariés (FAFSEA, OPCA…).

Inscription sur devis possible pour les techniciens de chambre, conseillers para-agricoles, organismes privés, etc…

Vendredi 22 Février
Activité biologique des sols : du ver de terre au champignon

Activité biologique des sols : du ver de terre au champignon - Marc André SELOSSE & Odette MENARD
Vendredi 22 février



Présentation de la formation

A l’occasion des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant, Ver de Terre Production vous propose une journée de formation le vendredi 22 février, sur la thématique de l’activité biologique des sols, les cycles biogéochimiques et les mycorhizes.

Cette journée sera animée par Odette MENARD et Marc André SELOSSE, qui présenteront de multiples acteurs de l’activité biologique des sols, leurs rôles et leurs intérêts dans les systèmes de production agricoles au cours d’une demi-journée chacun.

Odette MENARD est agronome auprès du MAPAQ (Ministère de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation du Québec). Spécialiste de la vie du sol et de la biologie des vers de terre, elle travaille pour le développement de l’agriculture de conservation au Canada.

Marc André SELOSSE est professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle et de l’Université de Gdansk en Pologne. Ses recherches portent sur les associations à bénéfices mutuels des champignons (mycorhizes), sur les microbes, l’écologie et l’évolution. Il étudie également la mycohétérotrophie, c’est-à-dire la capacité des plantes à utiliser leurs champignons mycorhiziens comme sources de carbone.



Objectifs et contenu de la journée


Demi-journée avec Marc André SELOSSE :

La diversité microbienne du sol fournit des services écosystémiques

1. La diversité microbienne du sol : diversité taxonomique et diversité fonctionnelle.

2. Les cycles biogéochimiques intéressant les plantes.

3. La vie des champignons du sol et les services écosystémiques associés.

La nature de l’interaction mycorhizienne et les perspectives d’utilisation en agriculture

1. La nature et la diversité de l’interaction mycorhizienne.

2. Le rôle nutritionnel et phytosanitaire de l’interaction mycorhizienne.

3. Les pratiques pour un sol durablement vivant.

4. Les perspectives sur l’utilisation des mycorhizes en agriculture.

5. Les limites actuelles aux méthodes mycorhiziennes.


Demi-journée avec Odette MENARD :

1. Développer l’activité biologique des sols et la mettre à l’oeuvre : la diagnostiquer et l’interpréter.

2. Les stratégies disponibles, les adapter selon l’état de son sol et son évolution.

3. Les clés pour créer une nouvelle agriculture et la reconnaissance de ces pratiques.



Publics visés

Cette formation s’adresse en priorité à tous les agriculteurs intéressés par le sol vivant, qu’ils soient ou non en AB, salariés ou exploitants agricoles. Elle est également ouverte aux techniciens, conseillers para-agricoles, et organismes privés dans la limite des places disponibles.

Prise en charge des frais de formation à 100 % par les fonds VIVEA pour les contributeurs (exploitant agricole, conjoint, cotisant solidaire, parcours installation avec attestation).

Prise en charge partielle à totale par les fonds de formation des salariés (FAFSEA, OPCA…).

Inscription sur devis possible pour les techniciens de chambre, conseillers para-agricoles, organismes privés, etc…

Vendredi 22 Février
Stratégie semis direct et couverts végétaux

Stratégie semis direct et couverts végétaux - Christian ABADIE & Trey HILL
Vendredi 22 février



Présentation de la formation

A l’occasion des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant, Ver de Terre Production vous propose une journée de formation technique le vendredi 22 février, sur la thématique de l’agriculture de conservation des sols, le semis-direct et les couverts végétaux.

Cette journée sera animée par Christian ABADIE et Trey HILL, qui présenteront leurs systèmes au cours d’une demi-journée chacun.

Christian ABADIE est agriculteur maïsiculteur mais aussi éleveur aux confins du Gers et des Pyrénées- Atlantiques. Il a mis en place le semis direct sans transition il y a environ 15 ans. Avec l’amélioration du sol associée à une plus grande maîtrise des itinéraires, des couverts et d’une rotation adaptée, son exploitation est devenue une référence française en la matière.

Trey HILL est agriculteur sur la ferme de Harborview (5000 ha) aux USA. Il est à la pointe de l’innovation en matière de couverts végétaux et est moteur dans de nombreux programmes et associations visant à promouvoir la santé des sols et l’agriculture de conservation. Il a reçu de nombreuses récompenses en tant que paysan mais aussi en tant que leader pour ses actions visant à protéger l’environnement, réduire les pollutions et régénérer les sols.



Objectifs et contenu de la journée


Demi-journée avec Trey HILL :

Protéger les sols permet de développer une agriculture écologique

1. Utiliser les nouvelles technologies pour pérenniser des systèmes de production agricole durables.

2. Séquestrer du carbone dans les sols et améliorer la résistance de ses cultures aux aléas climatiques.

3. La couverture végétale permanente des sols : effets sur la gestion de l’eau et de la température des sols.

Les clés pour construire un système en semis-direct sous couvert

1. Outils et techniques permettant de semer à travers toutes les couvertures vivantes sans aucun travail du sol.

2. Autofertilité du système et fertilisation : engrais starter et prévention des carences en éléments.

3. Gérer le désherbage grâce à la destruction des couverts par roulage

4. Réussir à cohabiter avec les ravageurs, insectes et limaces.

5. Retours d’expériences : échecs, réussites et pistes d’évolution.


Demi-journée avec Christian ABADIE :

Présentation de l’exploitation agricole

1. Moyens humains, cultures, élevage, sol et climat.

2. Historique depuis 1983 : du labour au semis-direct sous couvert en passant par l’autonomie totale en protéines.

Les techniques mises en oeuvre : le système en semis-direct sous couvert

1. Présentation de la fertilisation et des différents essais menés.

2. Les couverts et les doubles couverts

3. La destruction mécanique des couverts avec semis simultané.

4. Les bénéfices liés aux couverts végétaux : remonter la fertilité des sols et réduire les charges phytosanitaires.

5. Présentation des essais menés sur micros parcelles : tester des nouvelles plantes pour les couverts de demain.



Publics visés

Cette formation s’adresse en priorité à tous les agriculteurs intéressés par le sol vivant, qu’ils soient ou non en AB, salariés ou exploitants agricoles. Elle est également ouverte aux techniciens, conseillers para-agricoles, et organismes privés dans la limite des places disponibles.

Prise en charge des frais de formation à 100 % par les fonds VIVEA pour les contributeurs (exploitant agricole, conjoint, cotisant solidaire, parcours installation avec attestation).

Prise en charge partielle à totale par les fonds de formation des salariés (FAFSEA, OPCA…).

Inscription sur devis possible pour les techniciens de chambre, conseillers para-agricoles, organismes privés, etc…

Samedi 23 Février
Dynamique et stockage du carbone dans les sols

Dynamique et stockage du carbone dans les sols - Don REICOSKY & Ademir CALEGARI
Samedi 23 février



Présentation de la formation

A l’occasion des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant, Ver de Terre Production vous propose une journée de formation le samedi 23 février, qui mettra l’accent sur l’importance du stockage de carbone dans les sols grâce à des techniques agricoles adaptées.

Cette journée sera animée par Don REICOSKY et Ademir CALEGARI, qui présenteront leurs solutions pour une agriculture durable au cours d’une demi-journée chacun.

Don REICOSKY est un scientifique américain spécialiste des sols. Il a travaillé au laboratoire de recherche sur la conservation des sols du Minnesota, aux États-Unis. Il s’agit d’un laboratoire de premier plan pour la recherche sur les sols et les plantes du Service de recherche agricole du Département de l’agriculture des États-Unis. M. Reicosky a publié de nombreux ouvrages sur la gestion du carbone et sa relation avec la santé des sols, la compréhension et l’optimisation de la gestion des sols grâce à une agriculture de conservation pour une production plus durable.

Ademir CALEGARI développe le semis direct, les cultures de couverture et les rotations de cultures depuis 1977. Il a obtenu ses diplômes d’agronomie au Brésil et une maîtrise en sciences du sol de l’Université d’Aberdeen en Écosse. Il est consultant pour l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture ainsi que pour la Banque mondiale. Il a par ailleurs travaillé dans 47 pays et est l’auteur de nombreux articles et livres scientifiques sur les techniques de conservation des sols et le rôle du carbone dans les sols.



Objectifs et contenu de la journée


Demi-journée avec Don REICOSKY :

L’objectif de cette demi-journée sera de mieux comprendre le rôle crucial des flux et du cycle du carbone dans les systèmes agricoles. Nous nous intéresserons donc au captage du carbone par la photosynthèse, aux exsudats racinaires et à la décomposition de la biomasse végétale via la respiration microbienne, animale et humaine, libérant du CO2 dans l’atmosphère et complétant ainsi le cycle du carbone.

1. L’importance du sol et du carbone en tant que fondement de la sécurité alimentaire.

2. Captage du carbone et photosynthèse, d’une énergie solaire à biochimique.

3. Le carbone influe sur les rendements, la production de biomasse végétale (racinaire et aérienne).

4. Rôle du carbone dans les sols : physique, chimique, biologique, énergie pour les microbes, hydrologie, structure.

5. Effet du travail du sol sur les flux de carbone dans le sol et la perte de CO2 induite.

6. Le travail du sol est l’une des principales causes de dégradation du sol.

7. Importance du ratio champignons/bactéries, du C/N, des microbes et des champignons.

8. Apport de carbone par les plantes et cycle des éléments nutritifs : diversité et biodiversité, diversification, mélanges des cultures de couverture.

9. Carbone et sol : atténuation des aléas climatiques et projet 4 pour 1000.

10. L’agriculture de conservation des sols et les services écosystémiques rendus dépendent du carbone


Demi-journée avec Ademir CALEGARI :

Au cours de cette demi-journée, Ademir CALEGARI vous aidera à mieux comprendre les effets des cultures de couverture, de la rotation des cultures et d’une perturbation minimale du sol grâce au semis direct, favorisant la séquestration du carbone et la durabilité de l’agriculture à travers le monde.

1. Développer des outils et des techniques résilientes dans différents systèmes de cultures agricoles afin de développer une agriculture durable.

2. Montrer les différentes cultures de couverture envisageables, les rotations de cultures dans différents agro-écosystèmes susceptibles de promouvoir la protection des sols et de l’eau et d’augmenter le captage de carbone organique dans les sols de manière durable.

3. Présentation des résultats de recherche et des expériences de paysans à travers le monde, montrant une agriculture durable grâce à une perturbation minimale du sol (semis direct) et une couverture permanente du sol, dans une relation sol-eau-plante appropriée et équilibrée.



Publics visés

Cette formation s’adresse en priorité à tous les agriculteurs intéressés par le sol vivant, qu’ils soient ou non en AB, salariés ou exploitants agricoles. Elle est également ouverte aux techniciens, conseillers para-agricoles, et organismes privés dans la limite des places disponibles.

Prise en charge des frais de formation à 100 % par les fonds VIVEA pour les contributeurs (exploitant agricole, conjoint, cotisant solidaire, parcours installation avec attestation).

Prise en charge partielle à totale par les fonds de formation des salariés (FAFSEA, OPCA…).

Inscription sur devis possible pour les techniciens de chambre, conseillers para-agricoles, organismes privés, etc…

Samedi 23 Février
Élevage : autonomie en protéines et santé des troupeaux

Élevage : autonomie en protéines et santé des troupeaux - Pierre-Emmanuel Radigue & Anton Sidler
Samedi 23 février



Présentation de la formation

A l’occasion des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant, Ver de Terre Production vous propose une journée de formation technique le samedi 23 février, sur la thématique de l’autonomie en protéines des élevages et le pilotage de leur bonne santé.

Cette journée sera animée par Anton SIDLER et Pierre-Emmanuel RADIGUE, qui vous présenteront leurs solutions pour que vos fermes deviennent autonomes en protéines tout en améliorant la santé de vos troupeaux.

Anton SIDLER est agriculteur dans l’Orne, passionné par la vie de ses sols et les synergies possibles entre ses cultures et ses 90 vaches laitières. Il vise l’autonomie protéique de son troupeau par les fourrages, notamment les méteils riches en légumineuses. Anton est par ailleurs co-fondateur de l’entreprise Sidler concept et co-fondateur de la société de conseil « La Vache Heureuse® (LVH).

Pierre-Emmanuel RADIGUE est vétérinaire chez 5MVet. Il est spécialiste de la gestion de la santé animale grâce à la bio-électronique Vincent.



Objectifs et contenu de la journée


Demi-journée avec Anton SIDLER :

Revisiter les notions de rations et devenir autonome grâce au potentiel des fourrages verts

1. Protéines et énergie : exemple de l’étalon maïs + soja et de la solution fourrages verts + céréales.

2. L’autonomie protéique provient des fourrages riches en Matière Azotée Totale (MAT).

Construire un système de culture qui produit l’autonomie de l’élevage

1. Les solutions techniques : sursemis, méteils immatures, double culture, prairies.

2. Les mélanges innovants : méteil d’été à base de maïs mélangé et plantes compagnes.

3. Gestion de l’eau et apport d’azote sous forme d’urée


Demi-journée avec Pierre-Emmanuel RADIGUE :

Le pilotage du troupeau de ruminants (bovins, ovins, caprins) avec la méthode des 5m : Hydratation, Nutrition, Intégrité physique, Environnement, Bien être et équilibre hormonal.

1. Approche holistique des troupeaux de ruminants avec la méthode des 5m.

2. Lien Sol Plante Animal Eleveur (Concept Agro Santé 5mVet, concept d’Agriculture du vivant Natur EThique).

3. Le sol vivant, la Plante en bonne santé, en vue de nourrir les animaux en parfaite autonomie.

4. Récolte, conservation des fourrages, repérer les fourrages à problème, établissement des rations.

5. Eau, Hydratation, qualité de l’eau méthodes d’évaluation.

6. Equilibre digestif, inflammation digestive, porosité intestinale.

7. Santé et équilibres minéraux notion de BACA.

8. Oxydation, Antioxydants.

9. Mesures de bases à réaliser par l’éleveur et conduite à tenir.

10. Mesures de bioelectronique à réaliser par le praticien.



Publics visés

Cette formation s’adresse en priorité à tous les agriculteurs intéressés par le sol vivant, qu’ils soient ou non en AB, salariés ou exploitants agricoles. Elle est également ouverte aux techniciens, conseillers para-agricoles, et organismes privés dans la limite des places disponibles.

Prise en charge des frais de formation à 100 % par les fonds VIVEA pour les contributeurs (exploitant agricole, conjoint, cotisant solidaire, parcours installation avec attestation).

Prise en charge partielle à totale par les fonds de formation des salariés (FAFSEA, OPCA…).

Inscription sur devis possible pour les techniciens de chambre, conseillers para-agricoles, organismes privés, etc…

Politique de confidentialité Mentions légales fab fa-facebook-f fab fa-twitter fab fa-linkedin-in fas fa-caret-right fab fa-instagram fas fa-play Les RIAV en Live Ce site utilise des cookies techniques et analytiques pour certaines inclusions externes telles que Facebook, Google ou EventBrite afin de vous offrir la meilleure navigation sur notre site. Tant que vous n'accepterez pas ces cookies, certaines fonctionnalités de ce site pourraient être désactivées. Votre acceptation sera conservée pour une durée d'un mois. Votre refus sera concervé jusqu'à fermeture de votre navigateur. Refuser Accepter